HÉRAN François

Né en 1953, François Héran a fait ses études secondaires et préparatoires à Strasbourg.
Ancien élève de l’École normale supérieure, il est agrégé de philosophie, docteur de 3e cycle et docteur d’État.
Après quatre années de terrain en Espagne et en Bolivie, il rejoint l’Institut national d’études démographiques (INED) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) pour réaliser des enquêtes sur la sociabilité des Français (1982), la formation des couples (1984), les effortséducatifs des familles (1992), la participation électorale (1995-1998), ainsi que l’enquête Famille associée au recensement de 1999. Il dirige les études démographiques de l’INSEE de 1993 à 1998, avant de prendre la direction de l’INED pour plus de dix ans, d’avril 1999 à septembre 2009.
Vice-président de la Commission nationale d’évaluation du recensement, il est auteur ou co-auteur de plusieurs rapports officiels : « Questionnaires du recensement rénové » (2001), « Démo-graphie et économie » (2002), « Immigration, marché du travail, intégration » (2002), « Inégalités et discriminations : pour un usage critique et
responsable de l’outil statistique » (2010).
En juillet 2008, il a été élu président de la European association for population studies (EAPS).
Depuis avril 2010, il préside le Conseil d’orientation scientifique et pédagogique du pôleuniversitaire « Sorbonne Paris Cité ».
Il enseigne actuellement à Sciences-Po, à l’École des hautes études en sciences sociales et à l’Université de Lund (Suède).
Il est chevalier dans l’Ordre national du mérite, lauréat de la Fondation Zellidja et lauréat du prix
Descartes-Huygens 2010.
Ses recherches se poursuivent actuellement dans plus ieurs directions : les causes et conséquences des migrations internationales ; l’histoire des formations des systèmes de parenté, du droit romain ànos jours ; l’histoire des théories sociologiques de l’action ; l’évolution des langues en France (qu’elles soient « régionales », nationales, internationales, pratiquées en famille ou au travail).
Outre de nombreux articles scientifiques, François Héran a publié plusieurs ouvrages, dont Le Bourgeois de Séville : terre et parenté en Andalousie (PUF, 1990),
La Formation du couple (La Découverte, 2006, avec Michel Bozon),
Le Temps des immigrés. Essai sur le destin de la population française (Seuil/La République des idées, 2007),
Figures de la parenté (PUF, 2009).
VIDÉOS
RDCannes 2015 - LE CONFLIT -